Nettoyage carrelage

Bien nettoyer le carrelage blanc sans laisser de traces

Il est important d’opter pour les bons produits et les bons gestes pour avoir du carrelage propre, mais surtout sans traces. Un bon nettoyage au quotidien est aussi nécessaire pour ne pas laisses les saletés s’accumuler. Il vaut mieux de petits nettoyages réguliers qu’un grand nettoyage ponctuel.

Quand le carrelage est très sale

Pour le nettoyage quotidien, un seau d’eau chaude et une serpillière suffisent. Pour ce faire, passer la serpillière, de préférence en microfibre, sur le sol. L’eau chaude enlève les graisses facilement. En effet, les produits nettoyants sont à réserver lors des grand ménages hebdomadaires, car cela abîme les carreaux et attaque les jointures.

En revanche, quand le carrelage est très sale, l’acide citrique est une bonne solution alternative qui a une propriété connue pour dissoudre les taches. C’est le cas, par exemple, après une grande réception où l’on a reçu du monde. Dans le cas où la tache est tenace, il ne faut pas hésiter d’utiliser des cristaux de soude. À utiliser avec modération, cependant.

En outre, le carrelage de la cuisine est plus graisseux que les autres. Pour remédier à cela, on peut utiliser du savon noir lors du nettoyage. C’est à réserver quand c’est très crasseux. Pour rincer, utiliser de l’eau chaude ajoutée d’un peu de vinaigre blanc. De plus, il est conseillé d’utiliser une serpillière peu humide. L’eau laisse des traces.

Entretien du carrelage brillant

Le carrelage brillant ne supporte pas les produits agressifs, soit, il devient terne, soit il devient gras. Pour éviter cela, il vaut mieux être astucieux. Le bicarbonate de soude est le meilleur allié des carrelages brillants. Pour un seau d’eau chaude, diluer une cuillerée de bicarbonate. Cette solution peut s’ajouter du vinaigre blanc maximum 2 fois par semaine.

Par ailleurs, après le rinçage, il est déconseillé de laisser l’eau sécher toute seule. Au contraire, il faut passer une serpillière sèche. On peut aussi utiliser de la peau de chamois, c’est très efficace et ne laisse aucune trace. Un seul passage suffit pour sécher.

Dans le cas où on aperçoit de la moisissure sur le sol, l’eau de javel est la solution. Entre les carrelages, vaporiser une solution d’eau de javel. Laisser agir un moment et frotter avec une petite brosse ou une brosse à dents. Utiliser toujours de l’eau chaude pour rincer.

Quelques conseils utiles

Il importe de souligner qu’avant chaque nettoyage, il faut balayer et enlever les poussières. Au mieux, on peut passer l’aspirateur. Il est également judicieux de connaître les spécificités de la matière du carrelage. À titre d’exemple, le carrelage en céramique ne supporte pas les produits d’entretien contenant de l’acide fluorhydrique.

De même pour le carrelage brillant, il vaut mieux éviter les accessoires tels que la paille de fer ou l’éponge. De plus, le secret d’un carrelage bien entretenu et propre, c’est la régularité du nettoyage. De préférence, tous les jours. D’autant que pour cela, de l’eau chaude et une serpillière suffisent. Enfin, il vaut mieux utiliser un tapis sur le sol où les chutes d’objets sont fréquentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *